GO-PRO COLLECTOR ON CORSICA ISLAND

Au coeur même de la navigation et de la voile libre, quelque part, tout autour d’une Île à part ! Témoignages, images de quelques sessions extrêmes, de solo-aventure qui basculent et sombrent dans l’oubli et les couloirs d’un temps viride…

GO-PRO COLLECTOR ON CORSICA ISLAND

Source

0
(0)

Au coeur même de la navigation et de la voile libre, quelque part, tout autour d’une Île à part ! Témoignages, images de quelques sessions extrêmes, de solo-aventure qui basculent et sombrent dans l’oubli et les couloirs d’un temps viride …? Énigme ou mystique de l’être aux mondes en périls…
Au plus près de l’elliptique des vaques, à la recherche du meilleur tempo, du timing qui ouvrent les portes du Graal, sous des yeux de verre soufflé par le Ponant, le Mistral, le Libecciu !
Pari difficile, mise et engagement aléatoires. La mer, les vagues, la houle qui travaillent aux rivages, loin des côtes, décident, sans compromis.
Partir sur la mer c’est aussi se laisser prendre par l’inconnu, l’inhabituel, l’imprévu, sources de libertés …
Un oiseau, souvent, un Puffin accompagne dans ses évolutions le passager des mers parallèles ; ils se connaissent et sur les prairies du vent, se cherchent, s’attardent en planant, en volant, en jouant ensemble à se suivre !
Magie d’une rencontre que le chant des vagues exalte, transcende.
Un clip vidéo, oui, certainement, mais des images, des vues qui dévoilent une Terre, une Île parée des fards des quatre saisons ; Vivaldi aimerait s’accorder à de telles harmonies, sublimer son Concerto pour violon.
On eût tant souhaité que cette Terre, cette montagne tombée dans la mer, la Grande Bleue, recouvre à jamais tous ses écrins perdus, bouleversés, occupés dans l’anarchie et le désordre.
Tant de dangers la guettent et menacent. Les terribles dérèglements climatiques auront raison de toutes les vaines tentatives de protection des hommes, arc-boutés qu’ils demeurent sur les privilèges et les passe-droits de bords de mer irrémédiablement éphémères. L’eau montera, il sera vain de vouloir la contenir.
Que les Pratiques Extrêmes révèlent, dans le respect absolu de la vie et de l’environnement, les richesses et les beautés rares que des territoires comme celui – ci recèlent. Puissent-ils prospérer à toujours, toujours plus ancrés dans le développement durable et l’écologie – politique affirmée, intraitable.
En effet, combien de joyaux, de sites naturels subjuguant même la beauté, nous sont donnés de voir, de découvrir, au diapason de nos échappées belles sur la Mer, les étendues d’un Azur Scandola, unique au monde, là où les schistes verts et les camaïeux ultramarins rivalisent de mystères et d’alchimie ?
Soyons, humblement, passeurs, révélateurs, témoins d’un univers aussi fragile que destructeur. Soyons présents et portons haut et fort tous les messages et préoccupations de sauvegarde, de protection, de préservation et de réhabilitation de la ressource qui aura été dévoyée, détournée, quasiment perdue !
Il y va de l’avenir, du futur, de nos capacités à affronter un climat dur, impitoyable, voir insupportable. Ne laissons pas l’empire des villes et des banlieues industrielles coloniser notre quotidien, nos cadres de vie ! Exigeons un futur vert, propre, vivable, préservé, à développer avec mesure, sobriété, intelligemment et non selon les principes iniques de la cupidité et des profits aveugles !
Au fil harmonique de ces humbles reportages, avec notre caméra embarquée, nous tâcherons d’appréhender le milieu fluide et bleu selon divers angles, thèmes, approches ou valences.
Ici, on notera, dans les séquences Windsurf, l’engagement Back et Frontside du Waverider, soit ses surf dos et face à la vague sur laquelle il évolue.
On peut d’ores et déjà programmer un Clip axé sur les sauts, avec tout l’environnement adéquat, sans artifices ou effets vidéo autres que le Ralenti, très esthétique !
On n’oubliera pas les Moves réalisés dans les vagues ; puissions – nous avoir le regard curieux et ainsi offrir des plans visuels inédits, derrière, dessous, au vent, sous le vent, vers le haut, tête renversée, vers le bas, lors des lâchers de mains, enfin : Surprendre le spectateur, honorer les côtés spectaculaires de nos pratiques extrêmes… Il y a tant à faire ! Que les jeunes se mobilisent ; nous l’observons de plus en plus souvent : les clips vidéo intègrent des vues d’ordre environnemental, patrimonial,culturel, naturel, animal, recherchant sans cesse quelques arpents d’harmonie et de totale osmose …
MARIN
A suivre et merci de votre visite !

0 / 5. 0

Leave a Reply