Apollo 1

Apollo 1 (initialement AS-204) devait être la quatrième mission du programme Apollo et la première emportant un équipage. Elle n’eut jamais lieu car un incendie se déclencha dans le module de commande du vaisseau lors d’une répétition au sol en…

Apollo 1

Source

0
(0)

Apollo 1 (initialement AS-204) devait être la quatrième mission du programme Apollo et la première emportant un équipage. Elle n’eut jamais lieu car un incendie se déclencha dans le module de commande du vaisseau lors d’une répétition au sol en conditions réelles le 27 janvier 1967 provoquant la mort de son équipage constitué des astronautes Virgil Grissom, Edward White et Roger Chaffee. Le vaisseau avait rencontré de nombreux problèmes de mise au point avant l’accident. Le déclenchement de l’incendie fut attribué par la commission d’enquête à un court-circuit dû à un fil électrique dénudé. L’enquête révéla l’utilisation de nombreux matériaux inflammables dans la cabine et beaucoup de négligences dans le câblage électrique et la réalisation du circuit de refroidissement. Le déclenchement et l’extension de l’incendie avaient été favorisés par l’atmosphère d’oxygène pur (dépourvu d’azote, solution technique qui était déjà celle employée à bord des vaisseaux Mercury et Gemini) augmentant considérablement l’inflammabilité de toutes les substances combustibles. À la suite de cet accident, de nombreuses modifications furent apportées pour que la cabine du vaisseau offre une meilleure résistance au feu. L’écoutille fut modifiée pour pouvoir être ouverte en moins de 10 secondes. De l’azote fut ajouté à l’atmosphère de la cabine durant la première phase du vol. L’ensemble du programme Apollo subit une revue qui entraîna la modification de nombreux composants. Les exigences de qualité et les procédures de test furent renforcées. Tout le programme Apollo subit un décalage de 21 mois.

0 / 5. 0

Leave a Reply